Les quatre cheminées

08 mai 2011

Jeanne d'Arc

4

Statue de Reims en Champagne (septembre 2009)

Posté par aubiniere à 09:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


07 mai 2011

Domitille

12

Bonne fête à  notre de Domitille !!!

Posté par aubiniere à 07:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 avril 2011

Primeurs pour Pâques .

Le jardin est superbe avec toutes ses fleurs et son potager bien ordonné.

 23

Firmin a bien bossé et moi, je m'active pour le marché de Pâques de l'école .

Navets, poireaux, carottes, radis, choux-fleurs .

Que du crochet, que du frais et pourtant c'est de la laine !

C'est comme le pain, c'est quand il est chaud, qu'il est le plus frais !

810

1317

et un peu de pâte à sel pour la soupe et la ratatouille.

1

Il est temps de vendre les pommes de terre car elles commencent à germer.


Posté par aubiniere à 07:17 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

15 avril 2011

Tricot - thé

Ce soir, c'est crochet avec mes copines scrapeuses de Saint Gilles.

Nous ne tricoterons pas ça :

1

Ce petit service étai une commande livrée hier .

Avec  un couvercle amovible et du thé.

53

Nous ferons des grigris pour clef ou sac;

Comme ceux là :

2122

avec la recette de macarons qui n'est pas celle de Lenôtre mais qui sera la nôtre .


Posté par aubiniere à 16:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

10 avril 2011

strudel aux poireaux .

Qu'est-ce que le strudel ?

C'est une spécialité viennoise appréciée dans toute l'Autriche

et bien au-delà : en Allemagne et en Alsace...

Le classique est aux pommes et à la cannelle.

On peut le décliner avec poires et raisins secs,

fromage blanc et graines de pavot

( J'entends déjà : Quoi , le pavot ? Ils se "choutent" en Normandie ?

La graine n'est pas hallucinogène !

Nous ne verrons pas d'éléphants roses .)

ça , c'est pour les versions sucrées.

Pour les versions salées : jambon et légumes d'été,

chou blanc ...

Aujourd'hui, pour nous c'est

STRUDEL POIREAUX - LARDONS.

FONDUE DE POIREAUX

* Faire revenir dans une sauteuse, des lardons avec un oignon sans prendre de couleur, simplement transparents.

* Evidemment , éplucher, laver les poireaux.

1

 * Les couper finement et les ajouter aux lardons.

* Cuire doucement tout ça évaporation de l'eau .

* Ajouter de la crème fraîche en quantité raisonnable

des herbes : persil haché, ciboulette ...

et laisser encore mijoter pour que tout ça infuse .

 

PÄTE A STRUDEL :

* 160 eau tiède .

* 250 g farine 

* sel

* levure de boulanger .

* 2 cuillère à soupe d'huile d'olive .

 = Pétrir comme pour une pâte à pain .

Vous pouvez aussi utiliser votre recette de pâte à pizza qui "marche" bien 

ou celle de pain Ciabetti italien . 

 

= Laisser reposer un peu la pâte après l'avoir pétrie puis l'étendre le plus finement possible . 

(C'est la seule chose délicate de l'affaire  Strudel .)

= La poser ensuite sur un torchon fariné

2

= Etaler la fondue de poireaux refroidie .

= Rabattre les bords de la pâte ( 2 cm tout autour.)

= Soulever le torchon délicatement pour enrouler le strudel.

4

= Mettre le boudin sur une tôle à pâtisserie  soit droit, soit en couronne. (s'aider du torchon pour le transport.)

6

= Dorer à l'oeuf.

= Laisser reposer et cuire à four chaud comme le pain.







Posté par aubiniere à 09:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


07 avril 2011

Chemisier pour poupée " chérie" de Corolle

Celle de Léa s'appelle Kathy.

1

Vous trouverez le tuto dans la rubrique " tutos".

Patron aux carreaux sur feuille de cahier d'écolier

dit "à gros carreaux" ou carreaux Séyes pour les initiés au format de papier .

2

Posté par aubiniere à 08:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

05 avril 2011

Cake aux épinards et Livarot.

Tu voulais des légumes,

Firmin avait cueilli des épinards dans le jardin,

je les avais cuits.

J'avais un Livarot qui faisandait dans la cave ...

alors pourquoi pas un cake aux épinards, Livarot .

Lâchement, "on t'a collé", je t'ai collé le bouquin dans les mains et débrouille toi.

Ce fut très bon !

7    8  

 

alors voilà la recette que tu as bien mérité d'avoir pour la refaire chez toi.

 

 

 

Recette tirée du livre offert pour la Sainte Marthe par Firmin.

 

1

 

(Sainte Marthe est la patronne des cuisinières, fête le 29 juillet,

 

dites le, mesdames à vos Firmin 

pour qu'ils vous fêtent ce jour là ! )

 

 

 

 

* 200 g de Livarot

 

( du Pont-l'Evêque ou du camembert "avancé" peuvent faire l'affaire ou même du Maroilles ou du Munster)

 

* 3 oeufs

 

* 150 g de farine

 

* 1 sachet de levure

 

* 8 cl  d'huile 
(environ 80 g )

 

* 12,5 cl de lait entier ( environ 125 g )

 

* 1 kg d'épinards frais

 

* 40 g de beurre

 

* sel poivre

 

 

* Préchauffer le four à 180°c

 

* Laver et cuire les épinards.Les égoutter.

 

* Retirer la croûte du fromage.

 

  le couper en dés.

 

* Dans une jatte, battre les oeufs, la farine, la levure.

 

  Incorporer l'huile, le lait chaud.

 

  Ajouter le fromage et mélanger avec un peu, très peu de sel ( le fromage est fort et salé), su poivre.

 

  Ajouter les épinards.

 

* Verser dans un moule à cake beurré et cuire 45 à 50 minutes.

 

 

On peut ajouter des dés de jambon ou des lardons.

 


 


 

Posté par aubiniere à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2011

Une semaine couture intensive.

J'ai pris du retard car voilà déjà deux semaines

que mes couturières ont regagné leurs pénates.

Entre temps, j'ai fait deux semaines de garde malade,

 les fameux déguisements

et  beaucoup un peu de repassage pour diverses maisons .

4218

Nous étions donc trois, la future Belle-Mère,( bienvenue au club)

une amie et moi-même

 pour finir les robes, ceintures , boléros, jupons .

201 36


A savoir :

Froncer les volants,

rabattre à la main ,

passer les élastiques,

coudre  à la main les épaules,

coudre les boutons et boutons pression,

faire et coudre les yoyos,

les ourlets .

312

Que des finitions , certes, oui mais sur 18 robes !

A trois, huit heures par jour pendant trois jours !

soient 3x8x3 = 72 heures de travail  de piqué(es) .

Certes, nous avons piqué de l'aiguille

peut-être même de la langue ( juste un peu, pas beaucoup !),

nous avons ri, beaucoup ri !

surtout avec cet instrument nouveau pour toi 

qui sert à retourner les ceintures.

12

 Françoise, spécialiste des yoyos et des petits coups de fer indispensables .

et maintenant du "retournage " de ceinture !

1910

91365

Annie , spécialiste des épaules et des boutons .

213

Ben, oui, Annie, ne fait pas cette tête là,

4

tu n'as cousu que 145 boutons  en face des 145 trous que j'avais fait !

et fait d'autres choses encore.

 

Reste les petits sacs et la robe de C-E . Une bagatelle !

 

 

Entre deux, cuisiner un peu, histoire de s'encourager !

 

Et  le dimanche, grande sortie à la pointe du Hoc et à Gefosses.

Ce sera un autre article .



Posté par aubiniere à 07:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

03 avril 2011

Chinoiserie de Carnaval

Ouf! la mi-Carême est passée !

Il a fallu en urgence faire quelques déguisements nouveaux

et rafistoler ou repasser intensivement certains autres existants.

Pour Madame Mimi ,

un costume de chinoise .

Double jupe, kimono, ceinture, étole, chouchou .

de face, de profil et de dos :

268

de profil,

3

 et de dos .

147

Tissus: rose Mondial Tissus, violet , récup ; blanc , récup qui n'a plus d'âge ; tulle reste de Léa.

patrons: jupe une hauteur  avec fente sur côté, taille élastiquée .

kimono : veste de pyjama où la parmenture compte pour la croisure, décolleté en V,

ceinture: 1 1/2 tour de taille, fente sur un côté pour passer le ruban du noeud.

Les autres nouveautés : quand j'aurai récupéré des photos car je n'étais pas au Carnaval.



Posté par aubiniere à 07:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 avril 2011

teurgoule

Pour toi Françoise , le recette de la Teurgoule.

Je l'ai refaite cette fois-ci avec deux litres de lait et du riz ROND.

Indispensable pour le moelleux !

Chaque Normand a sa recette qui est  toujours la  meilleure !

1

Celle que je détiens est celle d'une habitante du village de La Vaquerie ...

c'est vrai, ça existe un tel nom de village !

et autrement dit, cette teurgoule ce n'est pas de la vacherie !

Ce n'est pas non plus du riz au lait,

ceux qui n'aiment pas le riz au lait , aiment la teurgoule!

Le riz devient crémeux en cuisant et sent un peu le caramel.

Une peau dorée se forme sur le dessus.

2 

Le secret : DU RIZ ROND

DU LAIT ENTIER FERMIER

UNE CUIsSON  LENTE ET LONGUE AU FOUR DANS UNE TERRINE EN TERRE .


Por' s’empli' la goule
Y faut d’la teurgoule.
Y faut d’la fallue itou ( la fallue, c'est de la brioche)
C’est cha qui fait bère un coup,
Por' s’empli' la goule
Y faut d’la teurgoule
Car no s’ra terjous gourmands
D’nos vieux plats normands.

 

Pour 6

120 g de riz ROND

2 litres de lait, idéalement juste sorti du pis de la vac',

en ville, en 2011 on fait de not'mieux! (ex: 2l de lait entier et 20cl de crème entière)

40 pierres de sucre ,

1 cuiller à café de cannelle,

une gousse de vanille ouverte.

Dans une terrine en terre  mettre tous les ingrédients,

placer au four à 150° pendant 4h.

 Laisser dans le four et manger tiède.

C'est le dessert de toutes les fêtes et commémorations .

Posté par aubiniere à 08:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]